BNU

Imprimer

Des temples perdus aux cités mystérieuses: la carte, un outil de domination coloniale en Indochine

Mercredi 18 Septembre 2019 18:30
Exposition en référence: 
Hors du monde : la carte et l'imaginaire
Visuel de l'évènement
Lieu: 
Auditorium

Conférence : Des temples perdus aux cités mystérieuses: la carte, un outil de domination coloniale en Indochine (1858-1907)

Par Alexandre Koebel, historien et chercheur au CESSMA / Université Paris Diderot, dans le cadre de l'exposition Hors du Monde, la carte et l'imaginaire.

La conférence porte sur le rôle de la carte dans la colonisation française de l’Indochine: après la conquête de Saigon, la France lance des expéditions scientifiques le long du Mékong, dans le but d’agrandir la colonie de Cochinchine : les temples du Cambodge sont redécouverts, les cités laotiennes atteintes…

Auditorium | entrée libre sans réservation | tarif : participation libre

Share this