BNU

Imprimer

Jean-Paul de Dadelsen toujours plus vivant

Mardi 12 Mars 2019 18:30
Visuel de l'évènement
Lieu: 
Auditorium

 

JEAN-PAUL DE DADELSEN TOUJOURS PLUS VIVANT

 

 

Hommages

 à Jean-Paul de Dadelsen (1913-1957)

 & Baptiste-Marrey (1928-2019)

par Patrick Beurard-Valdoye & Alix Romero

Né dans le Bas-Rhin, ayant passé son adolescence dans le Sundgau, Jean-Paul de Dadelsen a conservé un attachement viscéral, et parfois facétieux, avec l’Alsace. A sa mort - à l’âge de 44 ans - il n’avait publié qu’un seul poème Bach en automne dans la revue NRF, à l’initiative d’Albert Camus. On mesure soixante ans après à quel point son ouvrage posthume Jonas (Gallimard) cadrait peu avec la poésie française de l’époque. Par ailleurs la part active que Jean-Paul de Dadelsen prit dans la construction européenne – aux côtés de Denis de Rougemont au Centre européen de la culture, et de Jean Monnet – reste mal connue. La constitution récente d’un fonds Jean-Paul de Dadelsen à la Bnu est l’occasion de revenir sur le rôle qu’ont joué dans ce parcours, bref et fascinant, deux figures un temps strasbourgeoises.

D'abord son ami Michel Saint-Denis, responsable du programme français de la BBC à Londres, puis fondateur et directeur du Centre dramatique de l’Est qui devint le Théâtre national de Strasbourg.

Ensuite, Baptiste-Marrey (principal collaborateur de Michel Saint-Denis), qui vient de nous quitter. Auteur de romans (par exemple Les papiers de Walter Jonas, Actes Sud), de poésie (Carnets des îles, Le temps qu'il fait), d'essais (une biographie sur son ami Albert Camus, chez Fayard), militant du livre et de la bibliothèque il est aussi - l’infatigable passeur - l'éditeur et postfacier de Goethe en Alsace de Jean-Paul de Dadelsen (Le temps qu’il fait).

Parmi d’actifs « réanimateurs » de la mémoire dadelsennienne, Patrick Beurard-Valdoye, poète, vient de publier Flache d’Europe aimants garde-fous (Flammarion), qui n’aurait pu être écrit sans les informations et souvenirs transmis avec générosité par Anne de Dadelsen (fille aînée de Jean-Paul) et Baptiste-Marrey.

Évocations

Lecture de poèmes de Jean-Paul de Dadelsen et de Baptiste-Marrey par Alix Romero, comédienne (formée au Centre dramatique de l’Est).

Lecture d’un extrait de Flache d’Europe aimants garde-fous par Patrick Beurard-Valdoye

 

Mardi 12 mars | 18h30 | Auditorium 1er étage 
Participation libre
Share this