BNU

Imprimer

Les Alsatiques de l'année 2012

Janvier 2012 : Des ressources alsatiques sur internet

La revue d'Alsace, « dernier cru » (n°137 – 2011), est largement consacrée aux boissons en Alsace de l'antiquité à nos jours. En ce mois de janvier, les fêtes et les vacances passées, l'heure est pourtant à la reprise du travail. Anne-Doris Meyer, dans un article de cette même revue consacré aux ressources alsatiques sur internet, a défriché le terrain.

Février 2012 : La cigogne, un symbole pas si évident !

Dans un article récent paru dans la revue Études rurales, Anton Serdeczny propose une analyse des représentations portées par l'un des symboles de l'Alsace : la cigogne blanche. L'auteur nous apprend que derrière l'image traditionnelle de l'arrivée des nouveaux nés se cache un ensemble de significations bien plus complexes qu'il n'y paraît.

La bataille de Hausbergen : Strasbourg conquiert sa liberté

À Hausbergen, Strasbourg conquiert sa liberté !

Cette année sera célébré le 750e anniversaire de la bataille de Hausbergen durant laquelle les milices urbaines de Strasbourg réussirent à vaincre l'armée féodale de l'évêque Walther de Geroldseck. Une paix fut signée peu de temps après. Ce traité représenta un tournant majeur pour l'histoire de Strasbourg. Désormais le pouvoir temporel fut placé entre les mains des notables de la ville, plus jamais cette situation ne fut remise en cause par le pouvoir épiscopal.

Avril 2012 : Raymond Matzen : Les mots avant tout

Alors que l'on vient de fêter ses 90 printemps, l'Alsatique du mois propose de revisiter la carrière et l'œuvre de Raymond Matzen, dialectologue et écrivain alsacien.

Mai 2012 : Voyage à vol d'oiseau au-dessus du Bas-Rhin

Un ouvrage du photographe français d'origine tchèque Frantisek Zvardon édité hors commerce et de ce fait passé inaperçu mérite un coup de projecteur. Ce recueil, paru en 2008 et publié par le Conseil général, s'intitule tout simplement : Le Bas-Rhin.

Juin 2012 : Des nouvelles des cousins d'Amérique

L'alsatique de ce mois propose de mettre en avant une étude de Karen Roesch, professeur d'études germaniques de l'Université du Texas (Austin). Dans Language Maintenance and language death : the decline of Texas Alsatican, l'auteur nous rappelle que des Alsaciens ont choisi d'émigrer vers les Etats-Unis au 19e siècle ; ils y apportèrent leur culture, mais aussi leur langue. C'est ainsi que le « Texan alsatian » est apparu au Texas autour de la ville de Castroville dont l'auteur étudie l'histoire.

Juillet 2012 : Où irons-nous cet été ?

Où irons-nous cet été ? La question mérite d'être posée alors que les vacances arrivent à grands pas. Rappelons néanmoins que, crise aidant, un Alsacien sur trois ne partira pas en vacances cette année. Randonnées & histoires de Guy Trendel peut y remédier.

Août 2012 : Du côté de la micro-édition alsacienne

Signe du dynamisme de l'illustration en Alsace, de nombreux élèves de l'École des arts décoratifs de Strasbourg n'hésitent pas à lancer des projets d'édition dès la fin de leurs études. Un exemple parmi d'autres est celui des édtions 3 fois par jour. Ce collectif composé de Aurélien Cantou, d'Idir Davaine et de Clément Vuillier publie des œuvres qui ont récemment été acquises par la BNU. Des ouvrages aux formats divers et aux couleurs éclatantes sont ainsi venus rejoindre les volumes de Tomi Ungerer ou de Hansi.

Septembre 2012 : André Weckmann : la longue route a pris fin

Il y a quelques semaines encore, son imposante silhouette arpentait les couloirs de la BNU, quelques semaines seulement, avant que les Dernières Nouvelles d'Alsace ne placent sa photo à la une  pour signifier la mort de l'écrivain alsacien.

Octobre 2012 : Vive l'empereur !

Il y a deux cents ans, Napoléon, après avoir repoussé l'armée russe à la bataille de la Moskowa, faisait son entrée dans Moscou. L'Empereur des Français était alors au sommet d'une gloire qui, quelques semaines plus tard, fut ternie par le retour de Russie et la bataille de la Bérézina. Ces épisodes de l'épopée napoléonienne et bien d'autres font l'objet d'une acquisition récente de la BNU : L'Alsace napoléonienne 1800-1815 de Claude Muller. Dans cet ouvrage, l'historien alsacien revient sur la situation de la région durant cette période.

Novembre 2012 : Gustave Doré, un peintre né

Alors qu'il est célèbre pour son oeuvre gravé, Gustave Doré est assez méconnu en France pour son activité picturale, et ce alors même que sa peinture connut un écho important dans le monde anglo-saxon. 

Décembre 2012 : Quand les pierres parlent...

On pourrait croire le sujet de la cathédrale de Strasbourg éculé, le nombre d'ouvrages sur ce symbole de l'Alsace étant à peu près égal au nombre de pierres qui ont servi à sa construction. Et pourtant... Jean-Sébastien Sauvé, dans Notre-Dame de Strasbourg, les façades gothiques, s'est penché sur un édifice qui est loin d'avoir dévoilé tous ses secrets.

 
Share this