BNU

Imprimer

La bibliothèque numérique

La numérisation de ses collections est pour la BNU une réalité depuis les années 1990. Devenue une priorité dans le projet d’établissement à partir de 2009, la numérisation est confirmée comme un des axes majeurs de la stratégie de la BNU dans son contrat quinquennal avec l’Etat pour les années 2013-2017 d’une part, et dans le schéma directeur de la documentation universitaire en Alsace d'autre part, mis en œuvre depuis 2012 en collaboration avec l’Université de Strasbourg, l’Université de Haute-Alsace et l’INSA de Strasbourg.

La politique de numérisation de la BNU reflète les trois objectifs majeurs de l’établissement :

  • assurer la meilleure préservation possible du patrimoine dont il a la garde ;
  • rendre ce patrimoine accessible facilement au plus grand nombre ;
  • en faciliter l’exploitation scientifique et accompagner les usages de la recherche.

Elle s’articule autour de corpus documentaires délimités soit par leur cohérence typologique (monnaies, tablettes cunéiformes, cartes et plans…) soit par leur proximité thématique (ouvrages du 16e siècle, poésie alsacienne du 19e siècle, presse de la Première Guerre mondiale…), ou encore par leur nature de fonds constitué (fonds Warnkoenig, Soennecken, …). Cette numérisation de corpus est enrichie des apports procurés par le service de numérisation à la demande, ainsi que par la numérisation quasi-systématique des nouvelles acquisitions patrimoniales.

Les domaines d’excellence de la BNU – alsatiques, domaine germanique, sciences religieuses, Europe – sont privilégiés, mais non exclusifs : l’ensemble des domaines scientifiques et culturels représentés dans les collections de la BNU font l’objet de programmes de numérisation, notamment dans le cadre de projets scientifiques menés en collaboration avec des chercheurs. Les principales thématiques actuellement couvertes sont les suivantes : 

  • Antiquité
  • Moyen-âge et époque moderne
  • Première Guerre mondiale
  • Patrimoine de l’Alsace
  • Religions, théologie et sciences religieuses
  • Histoire de l’art
  • Europe
  • Fonds particuliers

Elles ont vocation à s’enrichir et à se diversifier en fonction des projets de numérisation à venir.

La BNU œuvre en relation avec de nombreux partenaires locaux, régionaux, nationaux et internationaux. Outre son propre budget, elle bénéficie depuis de nombreuses années du soutien financier que lui accorde la Régional Alsace pour la sauvegarde et la diffusion du patrimoine alsacien. Pôle associé de la Bibliothèque nationale de France (BnF), la BNU peut également recevoir à ce titre des financements pour la numérisation de ses collections dans les domaines des sciences religieuses, des alsatiques ou du monde germanique. Elle répond également régulièrement à des appels à projets locaux, régionaux, nationaux, européens ou internationaux. Parmi ses programmes récents majeurs, figurent sa participation au projet mondial de bibliothèque numérique des documents cunéiformes (Cuneiform Digital Library Initiative) en 2010-2011, et, entre 2011 et 2014, au projet européen Europeana Collections 1914-1918 aux côtés d’une dizaine d’autres bibliothèques nationales européennes. 

Afin de diffuser ces riches collections numérisées, la BNU s’est dotée d’une bibliothèque numérique dénommée NUMISTRAL, accessible sur www.numistral.fr. Fruit d'un partenariat stratégique de coopération en matière de bibliothèque numérique  avec la Bibliothèque nationale de France, NUMISTRAL s'est ouverte au public le 4 octobre 2013. Ce projet trouve son origine dans l’appel à partenariat lancé par la BNU en décembre 2011 pour le développement de son infrastructure de bibliothèque numérique. Au terme d’un processus de consultation, la BNU a retenu en avril 2012 l’offre de la BnF, s’inscrivant ainsi dans son projet Gallica Marque blanche. La Bibliothèque nationale de France, engagée dans une politique de coopération numérique ambitieuse, réfléchissait depuis plusieurs années à une déclinaison de Gallica en « marque blanche ». Cette offre permet la création de bibliothèques numériques disposant de toutes les fonctionnalités de Gallica et personnalisées aux couleurs d’un partenaire. Le partenariat signé avec la BNU constitue une étape importante puisqu’il s’agit de la première réalisation de ce nouveau service : c’est ainsi l’occasion d'une collaboration innovante entre les deux principales bibliothèques françaises, susceptible d’intéresser par la suite d’autres partenaires nationaux et internationaux.

Grâce à ce partenariat, les collections numérisées de la BNU seront également consultables via Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF, et Europeana, la bibliothèque numérique européenne. 

La BNU est également étroitement associée aux travaux de BSN, le programme national de bibliothèque scientifique numérique mené depuis 2008 par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche : elle est notamment co-pilote de BSN5, le groupe de travail consacré à la numérisation du patrimoine scientifique. Elle siège également aux comité de pilotage et comité technique de la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux pilotée par l’Institut de recherche et d’histoire des textes du CNRS.

Pour en savoir plus :

Sur les collections numérisées : www.bnu.fr/numistral/collections-numeriques 

Sur les projets de numérisation de la BNU : www.bnu.fr/numistral/projets-en-cours 

Sur Numistral : www.bnu.fr/numistral/presentation-de-numistral 


Contacts : 

Directeur de la conservation et du patrimoine
Frédéric Blin
03 88 25 39 24
frederic.blin@bnu.fr

Responsable du service Bibliothèque numérique
Valérie Eugène
03 88 25 28 57
valerie.eugene@bnu.fr

Europeana 1914-1918 : Numérisation sur la Grande Guerre

Europeana 1914-1918 est un projet international de numérisation, soutenu par l'Union Européenne. Des bibliothèques de huit pays européens numériseront une sélection de leurs fonds concernant la Première Guerre mondiale.

Les images de la BNU et la Licence ouverte

Le Conseil d'Administration de la BNU a décidé lors de sa séance du 27 janvier 2012 d'autoriser la libre réutilisation des fichiers images produits par la BNU, en les plaçant sous Licence Ouverte / Open Licence.

 
Share this