BNU

Imprimer

La conservation des collections

La BNU est notamment un établissement à caractère patrimonial. Cela signifie qu'une de ses missions est d'assurer la conservation et la préservation à long terme de la production et du patrimoine documentaires qu'elle acquiert ou qui lui sont confiés.

Pôle associé de la Bibliothèque nationale de France pour le dépôt légal imprimeur alsacien, la BNU a la responsabilité d'assurer la sauvegarde de la production imprimée régionale sur le long terme. Bibliothèque de référence nationale sur certains domaines disciplinaires (aire culturelle germanique, sciences religieuses, Alsatiques) et d'excellence dans d'autres (questions européennes, arts, antiquité classique), il lui appartient de garantir aux étudiants et enseignants-chercheurs français et étrangers un accès pérenne à ces documents parfois uniques en France, voire dans le monde.

La période du chantier BNU Nouvelle verra la conduite d'importants projets liés à la conservation des collections : le reconditionnement des collections de périodiques (notamment les journaux anciens), la protection des ouvrages destinés au libre-accès, le reconditionnement des collections d'ostraca, la poursuite de la mise sous verre des collections de papyrus. En parallèle à ces opérations majeures se poursuivra l'activité de restauration d'ouvrages et documents anciens par l'atelier de restauration dont dispose la BNU et où travaillent 4 techniciens d'art. Le développement de la numérisation permettra également d'améliorer la conservation des collections.

Afin d'assurer la meilleure sauvegarde des collections en cas d'incident (dégât des eaux, incendie, développement de moisissures, etc...), la BNU a développé un guide d'intervention détaillant les procédures à suivre pour permettre un traitement rapide et efficace du problème survenu. Ce document qui est régulièrement actualisé et amélioré, s'accompagne d'une formation spécifique des personnels de l'établissement à l'intervention en urgence. 

La conservation des collections doit également s'envisager sous l'angle de la coordination des compétences et responsabilités aux niveaux régional et national. Ainsi, une étude sur la question de la conservation partagée des collections des établissements universitaires en Alsace est actuellement menée par un conservateur, sur un poste hébergé à la BNU mais porté conjointement avec l'Université de Strasbourg et l'Université de Haute-Alsace. La BNU n'a en revanche pas pour mission  actuellement de conserver la documentation électronique et numérique.

Directeur de la conservation et du patrimoine
Frédéric Blin
03 88 25 28 18
Frederic.Blin@bnu.fr

Adjointe au Directeur de la conservation et du patrimoine
Gisela Bélot
03 88 25 28 32
Gisela.Belot@bnu.fr

Chargée de mission Conservation partagée
Annie Luce-Heymann
Annie.Luce-Heymann@bnu.fr

Share this