BNU

Imprimer

Le Centre d'études germaniques

Créé en 1921 à Mayence, le Centre d’études germanique (CEG) avait à l’origine pour vocation de permettre aux fonctionnaires des troupes d’occupation et à leur famille de préparer les examens universitaires de l’Université de Strasbourg. Transféré en 1930 à Strasbourg, lors de l’évacuation de la Rhénanie, il y devint un institut interuniversitaire chargé de former les officiers stagiaires aux réalités du voisin allemand. Il assuma ce rôle jusqu’à la fin des années 60, date à laquelle il devint un centre de recherche pluridisciplinaire associé au CNRS.

Les fonds documentaires rassemblés au fil des ans par le Centre étaient constitués d’environ 17000 monographies et presque 300 périodiques, les trois quarts en langue allemande, et couvrant la plupart des disciplines des lettres et sciences humaines, en relation avec l’aire culturelle germanique.

A la cessation d'activité du Centre en 2002, son fonds documentaire, alors propriété conjointe de l’Université Robert Schuman, de la Revue d’Allemagne et du CNRS, a fait l’objet d’un don à la BNU qui a ainsi pu enrichir ses collections de plus de 11 000 ouvrages et 230 périodiques. Depuis cette date, ce fonds est en cours de traitement et prend place peu à peu parmi les collections de la bibliothèque.

Les trois universités strasbourgeoises, la Maison interuniversitaire des Sciences de l’Homme – Alsace et le CNRS poursuivent par ailleurs leurs recherches pluridisciplinaires sur l’aire culturelle germanique au sein du Groupe d’Intérêt Scientifique « Mondes germaniques ». Ces recherches s’appuient entre autres sur les ressources documentaires du pôle d’excellence « Etudes germaniques » de la BNU.

 

Catalogue du Centre d'Etudes Germaniques

Share this