BNU

Imprimer

Les Trésors de l'année 2012

Janvier 2012 : L'expédition américaine d'Alexander von Humboldt et d'Aimé Bonpland

De 1799 à 1804, Alexander von Humboldt entreprit, en compagnie du botaniste français Aimé Bonpland, un voyage qui les mena dans la zone tropicale du Nouveau Monde (l'Amérique du Sud et le Mexique actuels).

Février 2012 : La littérature pour enfants à la BNU

La BNU possède un important fonds de pédagogie (plus de 16 000 titres entrés avant 1920), qui contient notamment des manuels scolaires ou des traités de pédagogie. On y trouve également 664 livres pour enfants. Longtemps, la littérature pour enfants a eu pour objectif principal non pas la distraction ou le loisir, mais l'éducation morale de la jeunesse. Dès le plus jeune âge, on tentait d'inculquer les valeurs jugées indispensables à l'adulte en devenir, au futur « honnête homme ».

Melusina : la traduction en allemand du récit légendaire par Thüring von Ringoltingen

Qui ne connaît l'histoire de la belle Mélusine? On trouve des adaptations de ce conte dans toute l'Europe, en russe, en anglais, en néerlandais, en flamand, en espagnol et en islandais.

Avril 2012 : Poèmes légendaires de Flandre et de Brabant par Émile Verhaeren

Publié le 4 novembre 1916, « cent vingt et unième jour de la victoire de la Somme », ce recueil de poèmes du célèbre poète symboliste belge Émile Verhaeren fut l'ultime ouvrage que ce dernier fit paraître de son vivant. Quelques jours plus tard, le 27 novembre, au lendemain d'une conférence donnée à Rouen pour l'inauguration d'une exposition de peintres belges, Verhaeren se tua accidentellement sous les roues du train qui devait le ramener à Paris. L'émotion fut vive, dans l'Europe entière, à la mesure de la renommée internationale qui était alors celle du poète. La France offrit le Panthéon, mais c'est à Saint-Amand, son lieu de naissance, que Verhaeren fut enterré, en présence du roi et de la reine de Belges.

Mai 2012 : Six éditions originales de Martin Opitz (1597-1639)

Marqué par la très meurtrière guerre de Trente ans, le 17e siècle voit naître le mouvement baroque, esthétique de l'exaltation, qui s'attache à décrire une époque ressentie par ses contemporains comme apocalyptique et dont témoigne parfaitement le titre programmatique du poème d'Opitz : Consolation devant les horreurs de la guerre.

Juin 2012 : L'Ezzolied ou Ezzos Gesang

La BNU possède un magnifique manuscrit des Moralia in Hyob (Moralités tirées du Livre de Job), de Grégoire le Grand, en deux volumes. Il date de la première moitié du 12e siècle et possède de nombreuses facettes par lesquelles on peut l'aborder. Choisissons-en une : celle des éléments textuels hétérogènes qui en accroissent l'intérêt déjà énorme, si l'on pense au riche programme d'enluminures, de lettres ornées de style roman à rinceaux entrelacés qui marquent le début de chaque chapitre (il y en a 25 dans ces deux volumes) ou encore au texte lui-même de ce père de l'Eglise d'Occident (532-604), devenu pape en 590, et qui amena la conversion du roi lombard Agilulf.

Juillet 2012 : Goethe dans les fonds de la BNU : une ombre tutélaire

Incontournable, la figure de Goethe plane sur l'histoire des lettres allemandes et domine assez logiquement le fonds ancien de la BNU depuis sa création. La place qui lui est réservée est unique avec plus de 2250 ouvrages (dont une centaine date du 18e siècle). Ces titres sont pour 90% en allemand et plus de la moitié correspondent à des études secondaires du XIXe siècle. Parmi les thèmes évoqués, on trouve des études sur sa vie, son entourage, la place de son oeuvre dans les courants littéraires, philosophiques et scientifiques de son temps, sa langue et sa réception, son culte au travers des mémoriaux, des jours anniversaires, des expositions, des musées et des sociétés Goethe. Une trentaine de gravures illustrent également les grandes étapes de son parcours : du jeune poète favori des Muses à l'écrivain d'âge mûr, dominant par son oeuvre le monde littéraire d'un siècle, appelé aujourd'hui par un raccourci saisissant le Goethezeit.

Août 2012 : Une lettre de recommandation latine pour un Egyptien

Lettre par laquelle Vitalis, Rationalis, recommande à Achillius, "praeses" de Phénicie, Théophanès d'Hermopolis.

Septembre 2012 : Luigi Pirandello "Laute und Lautentwickelung der Mundart von Girgenti"

« Un autre est en Allemagne, à Bonn sur le Rhin,
sous un immense chapeau de castor ;
maigre, ergotant, émacié, il ne mange ni ne dort ;
il étudie avec sérieux (ou du moins le croit-il !)
les sources et les formes du langage... »

Octobre 2012 : Quand fumer alimentait la propagande

Durant la Seconde Guerre mondiale, la propagande nazie a utilisé de nombreux moyens pour dénoncer les agissements de son ennemie mortelle : le Royaume-Uni. Une acquisition récente de la BNU vient encore démontrer que le ministère dirigé par Goebbels usait de nombreux stratagèmes afin d'agir quotidiennement sur les esprits des Allemands.

Novembre 2012 : La revue d'art munichoise Die Kunst für alle

Les périodiques imprimés sont une des richesses de la BNU, depuis sa fondation jusqu'à nos jours où, à côté de l'offre électronique, elle continue à proposer le prêt et la consultation de près de 5 000 titres vivants. Les revues d'art parues autour de 1900 constituent un ensemble particulièrement riche de ce fonds, à la fois par la variété des titres conservés et par l'importance, pour bon nombre d'entre eux, de l'état de collection, qui couvre souvent plusieurs décennies.

Décembre 2012 : Une Biblia pauperum ou « Bible des pauvres »

Biblia pauperum, cote K.1, achat fait auprès de Fidelis Butsch, libraire d'anciens à Augsbourg, pour le compte du Chapitre Saint-Thomas, qui l'a déposé à la BNU en février 1879.

 
Share this