BNU

Le Aulularia plautina, comediarum lepidissima, quae etsi incompleta, a Codro Urceo tamen est perfecta, cum familiari explanatione est une oeuvre du célèbre Plaute. Ce document est un imprimé in-octavo (in-8°) strasbourgeois de 1514, l'imprimeur étant Lazare Schürer. Il n'est pas paginé. La reliure est contemporaine. L'ouvrage a intégré les collections de la BNU sous la cote R.105.625.

Aulularia plautina pdtAulularia plautina pdt

Cette édition de la comédie de la Marmite, l'Aulularia, de Plaute, a été complétée par Antonio Urceo, dit Codro Urceo, humaniste italien de la fin du 15e siècle. La pièce elle-même préfigure le célèbre Avare de Molière, mais s'appuie elle-même sur une comédie grecque perdue. Le sujet est celui de l'Avare ; la marmite remplace ici la célèbre cassette. Le texte latin est abondamment commenté sans doute par Mathias Ringmann. Deux poèmes liminaires, l'un de Johannes Hiso, un Badois, l'autre de Philesius, pseudonyme de Mathias Ringmann, le célèbre humaniste alsacien, introduisent en latin à cette lecture.
Notre exemplaire est pourvu d'abondantes annotations marginales et interlinéaires en allemand, datant vraisemblablement du 16e siècle. Cet ouvrage est donc un témoignage concret du travail de l'humanisme rhénan.

Le livre est décoré de nombreuses lettres ornées gravées sur bois.


Aulularia plautinaAulularia plautina

Share this