BNU

La BNU est, depuis 1992, membre de la section des bibliothèques de la Confédération européennes des universités du Rhin supérieur (EUCOR), avec la Badische Landesbibliothek de Karlsruhe et les bibliothèques universitaires de Karlsruhe, Fribourg-en-Brisgau, Bâle, Strasbourg et Mulhouse. Les objectifs de ce réseau s’inscrivent désormais dans le cadre du nouveau GECT (Groupement européen de coopération territoriale) EUCOR – Le campus européen. Le but reste de favoriser les actions communes entre bibliothèques et de développer les projets transfrontaliers. Parmi les sujets à l’étude : carte de lecteur commune, harmonisation des services à la recherche, échanges et formation des personnels, projets scientifiques et culturels…

- Exemple de collaboration : le numéro 8 de La Revue de la BNU consacré aux savoirs du Nord résulte de journées de travail organisées dans le cadre d’EUCOR en 2012 et 2013.

344

 

 

Une relation privilégiée s’est nouée avec la Württembergische Landesbibliothek de Stuttgart (WLB - Bibliothèque régionale du Wurtemberg) : les actions communes de partenariat ont commencé en 2003, avec l’exposition Impressions d’Europe

Une convention a été signée le 12 novembre 2008, soulignant la volonté des deux établissements de coopérer activement pour le partage de l'information professionnelle, la concertation en matière d'action culturelle, la réalisation d’événements culturels et de projets scientifiques communs. 

Württembergische Landesbibliothek Stuttgart - Rolf GebhardtWürttembergische Landesbibliothek Stuttgart - Rolf Gebhardt

Des échanges réguliers ont lieu entre les deux institutions, dans le cadre d’événements culturels ou scientifiques (soirées littéraires, expositions, articles dans les revues des deux bibliothèques : La Revue de la BNU et WLB Forum, représentation de la WLB au Comité scientifique de La Revue de la BNU...), mais aussi professionnels : échange de personnels et de compétences, visites régulières et retours d'expériences, notamment dans le cadre des travaux d'agrandissement et de rénovation de la WLB.

En 2013, la revue WLB Forum salue dix années de partenariat actif dans un article de Birgit Oberhausen et Christophe Didier : Grenzüberschreitende Bibliotheksarbeit. Die Bibliothekspartnerschaft zwischen der Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg und der Württembergischen Landesbibliothek.

La BNU et la WLB ont ainsi mené un travail de numérisation et de valorisation des Stammbücher (livres d’amitié) présents dans leurs collections, qui a abouti en 2016 à la réalisation de l'exposition Alter ego, consacrée aux réseaux amicaux en Europe du 16e au 21e siècle. La WLB a été étroitement associée à l'exposition Le vent de la Réforme : Luther 1517 présentée à la BNU en 2017, notamment par le prêt d’un exemplaire qu’elle possède de la Bible de Gutenberg ; elle l’est également à l’exposition prévue à la BNU pour 2019 sur la cartographie (Hors du monde : la carte et l’imaginaire), tandis que la BNU accueillera en 2021 une version adaptée de l'exposition que la WLB produira dans le cadre du 250e anniversaire de la naissance de Hölderlin en 2020.

Enfin, la BNU et la WLB se sont associées en 2018 pour présenter deux petites expositions à l’Institut français de Stuttgart : l’une sur mai 68 en juin, l’autre sur novembre 1918 en novembre.


L’aire culturelle germanique est, de fait, un espace géographique dans lequel la BNU a naturellement vocation à s'insérer. De nombreux partenariats se sont tissés à l’occasion d’événements culturels ou scientifiques, par exemple :

- L’exposition Drôle d’Europe – Lachendes Europa a été réalisée en partenariat avec la Badische Landesbibliothek de Karlsruhe (BLB), avec laquelle la BNU travaille régulièrement. 

- L’exposition 1914, la mort des poètes, présentée pour la réouverture du bâtiment République dans le cadre du centenaire de la déclaration de la Première Guerre mondiale, fut le fruit une collaboration tripartite avec le Deutsches Literaturarchiv de Marbach  et la Bodleian Library d’Oxford.

La BNU travaille par ailleurs en étroit partenariat avec les représentations diplomatiques et consulaires présentes à Strasbourg. En partenariat avec le Consulat général d’Allemagne, et avec le soutien financier du ministère allemand des Affaires étrangères, elle a par exemple mis en place le projet de l’Actualité du livre allemand. En partenariat avec le Goethe-Institut et les consulats d’Allemagne, d’Autriche et de Suisse, elle inaugure en octobre 2018 un nouveau cycle de rencontres-conférences en allemand sur l’actualité littéraire, artistique et culturelle des pays germanophones, À propos…, lequel prend la suite de la manifestation Deux livres à lire.

Share this