« Détours » des Bibliothèques idéales : le temps des féminismes

Rencontre littéraire / Littérature
-

Les « détours » des Bibliothèques Idéales organisent à la Bnu 5 jours consacrés au féminisme, à ses enjeux contemporains mais plus largement à des destins exceptionnels, entre rires et larmes, de celles qui ont ouvert le chemin et qui font de leur combat et de leur vie une oeuvre d’art. Du 24 au 28 janvier 2024, rencontrez des autrices et des artistes. Entre rencontres croisées, grands entretiens, débats, tables rondes, lectures musicales et spectacles, partez à la rencontre de celles qui tracent la voie…

PROGRAMME DE LA DERNIERE JOURNEE

14h30 - LES OUBLIÉES DE L’HISTOIRE - DANS L’OMBRE DU POUVOIR
Rencontre croisée avec Dorothée Lépine, Les oubliées de l’histoire (Hors Collection), Thomas Snégaroff, Les vies rêvées de la baronne d’Oettingen (Albin Michel) et Murielle Szac, L'Odyssée des femmes (L'iconoclaste). 

La journaliste Dorothée Lépine brosse les portraits de femmes battantes qui se sont révélées dans l’action politique, économique, sociale et culturelle. Thomas Snégaroff fait renaître la baronne d’Oettingen, l’égérie de la Belle Epoque. Auteure de feuilletons à succès, Murielle Szac revisite la mythologie grecque en mettant en lumière le rôle crucial des femmes dans ces récits souvent dominés par la perspective masculine. 

15h30 - DES FEMMES ET DES DESTINS HORS-NORMES
Rencontre croisée avec Ginette Kolinka, Une vie heureuse (Flammarion), Annette Wieviorka, Tombeaux (Seuil), Tal Bruttmann, Un album d’Auschwitz (Seuil) et Constance Lagrange, Le Canari (Seuil).

Rescapée de la Shoah, Ginette Kolinka reste, à 99 ans, une infatigable ambassadrice de la mémoire. Spécialiste de la Shoah et de sa mémoire, Annette Wieviorka pose le même regard exigeant sur sa propre existence. Historien et grand spécialiste de la Shoah et de l’antisémitisme, Tal Bruttmann évoque le rôle des femmes dans les camps. La dessinatrice Constance Lagrange offre un récit intergénérationnel qui croise l’histoire des Juifs, l’histoire de la Seconde Guerre mondiale et l’histoire des femmes.

17h - VÉRA NIKOLSKI & ISABELLE ALONSO
FÉMINISME RÉEL, LE COMBAT CONTINUE !
Rencontre croisée avec Véra Nikolski, Féminicène (Fayard) et Isabelle Alonso, La peau de l'ours : pourquoi je reste de gauche (Editions du rocher).

Romancière, essayiste, chroniqueuse, féministe et femme de gauche, Isabelle Alonso publie ici son septième essai. A travers ses récits, elle se distingue par son engagement citoyen, féministe et humaniste. La normalienne Véra Nikolski nous éclaire sur les vraies raisons de l’émancipation des femmes et les vrais dangers qui les menacent.

18h - VIOLAINE DE FILIPPIS, LAURE DAUSSY & LAURÈNE DAYCARD
Rencontre avec Violaine De Filippis, Classées sans suite (Payot), Laure Daussy, La Réputation (Les Échappés),
et Laurène Daycard, Nos absentes (Seuil).

Avocate engagée pour les droits des femmes, chroniqueuse et autrice, Violaine De Filippis enquête sur les femmes victimes de violence face à la justice et milite pour la création de juridictions spécialisées. Laure Daussy est journaliste d’investigation à Charlie Hebdo et enquête sur la fabrique des “filles faciles”, de la rumeur à l’assassinat. Journaliste, Laurène Daycard fait partie du collectif des Journalopes et a fait 7 ans d’enquêtes fouillées sur les féminicides.

19h - ANJA LINDER, ARTISTE LIBRE JOUE SCHUBERT AVEC LAURENT KORCIA & PAULINE LEFÈVRE
Concert

Pour la harpiste strasbourgeoise Anja Linder, il y a l’avant et l’après « catastrophe » de Pourtalès. Au prix d’efforts parfois surhumains, elle est redevenue une jeune femme élégante et surtout une harpiste qui envoûte son public. Elle y est parvenue, grâce à la musique. Voici trois artistes au parcours hors norme, rendant hommage à Franz Schubert. Anja Linder, avec sa harpe, a ouvert une voie de courage et d’optimisme. Laurent Korcia est un des grands violonistes français. La comédienne Pauline Lefèvre a joué dans les plus grands films. Ce plateau de rêve vous a préparé une création unique autour de la figure familière et consolatrice de Franz Schubert.
 

20h - FINAL
MONIQUE OUBLIÉE, WITTIG RETROUVÉE

Figure majeure du MLF, co-créatrice de ce mouvement, elle électrise la pensée féministe en questionnant l’hétérosexualité comme norme. Pourquoi Monique Wittig a-t-elle été oubliée et pourquoi revient-elle aujourd’hui ?
Rencontre avec sa nièce Dominique Samson Wittig,  Aline Martin et Fanny Colnot autour du livre L’Opoponax. Avec la participation de Louise Wetterwald (piano), Waldemar Szymanski (contrebasse), Yuliia Vydovska (violon) et le trio Mathilde Mertz, Manuela Rovira et Margaux Schnurr.

Entrée libre, dans la limite des places disponibles. Programme complet à retrouver sur biblideales.fr