L'évolution de la dégustation des vins et la consécration de l’odorat au 20e siècle. Une histoire inattendue

Conférence/débat / Œnologie
-

Dans le cadre de l'exposition Deux mille vins, multitude et diversité.
Découvrir des notes de fleurs, de fruits, des odeurs animales ou mêmes minérales dans un vin fait aujourd’hui partie du vocabulaire courant employé par le dégustateur expert, voire par l’amateur éclairé.

L'évolution de la dégustation des vins et la consécration de l’odorat au 20e siècle. Une histoire inattendue.

Découvrir des notes de fleurs, de fruits, des odeurs animales ou mêmes minérales dans un vin fait aujourd’hui partie du vocabulaire courant employé par le dégustateur expert, voire par l’amateur éclairé. Ce vocabulaire précis, étoffé et largement basé sur le goût et l'olfactif est pourtant relativement tardif. Il faut attendre les années 1970 pour qu'il s'impose et supplante les manières de déguster du début du 20e siècle, largement basées, quant à elle, sur le sens du toucher  en bouche. Au cours de cette conférence,  nous évoquerons les acteurs et les processus, parfois inattendus et surprenants, à l'origine  de ce changement culturel fondamental dans l'appréciation des vins. 

Avec Olivier Jacquet. Docteur en histoire  et Ingénieur de recherche à la Chaire Unesco 
"Culture et Traditions du Vin" de l'Université  de Bourgogne, il est chercheur associé à l'UMR CNRS/UB 7366 LIR3S.  

Après avoir soutenu une thèse sur le syndicalisme viticole en Bourgogne (1884-1939), il poursuit aujourd'hui ses recherches sur les organisations viticoles et la construction des appellations d'origine viticoles en France au 20e siècle. Ses travaux portent, en outre, sur l'histoire de la dégustation et de la définition de la qualité des vins durant cette période.

Mardi 22 septembre 2020 à 18h30 | Auditorium 1er étage | Entrée libre, sur réservation.

Réserver

Le port d'un masque est obligatoire en toute circonstance dans les locaux de la bibliothèque. La Bnu s'efforce de respecter strictement les consignes et protocoles sanitaires pour permettre la continuité de ses services, la réouverture de ses espaces et le maintien de sa programmation culturelle dans les meilleures conditions. Dans ce contexte, le nombre de places de l'auditorium est limité. Merci de réserver votre place  via le lien ci-dessus.