LE FONDS MARITAIN

Patrimoine / Collections patrimoniales
Publié le

Jacques Maritain (1882-1973) est considéré comme l’un des plus éminents et plus influents intellectuels catholiques du 20e siècle. Par ses écrits et ses engagements aussi bien que par le rayonnement de sa pensée en Europe et aux Amériques, il fut constamment présent dans les grands débats de son temps.

Acquis en 2013 auprès du Cercle d’études Jacques et Raïssa Maritain avec le concours exceptionnel de la Région Alsace, le fonds Maritain de la Bnu comprend les archives, la bibliothèque du philosophe et de son épouse d’origine russe Raïssa née Oumançoff (1883-1960), ainsi que du mobilier et des œuvres d’art leur ayant appartenu. Cet ensemble documentaire constitue une source de premier ordre pour l’étude de la pensée et de l’œuvre des Maritain, et, au-delà, pour l’histoire spirituelle, intellectuelle, politique et artistique du 20e siècle.

Le fonds d’archives est constitué de plusieurs ensembles : 

  • Les archives relatives à l’œuvre de Jacques et, dans une moindre mesure, de Raïssa : manuscrits, tapuscrits, épreuves d’imprimerie des œuvres publiées, manuscrits et dactylogrammes des cours et conférences.

  • La correspondance des époux Maritain ainsi que de Véra Oumançoff, la sœur de Raïssa, soit environ 46 000 lettres reliées à plus de 6 000 correspondants d’horizons variés : famille Maritain-Favre (Jacques Maritain était le petit-fils de l’homme d’État de la 3e République Jules Favre), intellectuels et écrivains, hommes politiques, artistes, théologiens et religieux

  • Les fonds particuliers relatifs à des personnalités et à des périodes ou des problématiques spécifiques : famille Favre, Achsa Belkind (fille d’Israël Belkind, l’un des fondateurs du sionisme russe), papiers relatifs au musicien Arthur Lourié, papiers Roland Dalbiez (philosophe et disciple de Maritain), Action Française, guerre d’Espagne, antisémitisme, France Libre et Résistance, École Libre des Hautes Etudes (cofondée par le philosophe à New York en 1942), ambassade auprès du Saint-Siège (1945-1948)

  • Un fonds photographique riche d’environ 1600 clichés documentant les sphères privées et publiques des Maritain
     

La bibliothèque comprend près de 9 000 volumes de monographies et de périodiques

Elle est le miroir des territoires intellectuels du couple, à la croisée de plusieurs domaines : philosophie, littérature, théologie, spiritualité et mystique, art mais aussi sciences. Outre la collection complète des ouvrages et contributions de Jacques et de Raïssa dans leurs différentes éditions et traductions, on relève la présence d’environ 2 000 ouvrages dédicacés constituant autant de témoignages des « grandes amitiés » et réseaux intellectuels des époux : Léon Bloy, Jean Cocteau, Paul Eluard, Paul Claudel, Julien Green, Max Jacob, Marc Chagall, Jean Hugo, Gino Severini entre de nombreux autres. La bibliothèque contient également les volumes des collections littéraires fondées par Maritain (Le Roseau d’or, Les îles), ainsi que les principales revues françaises et étrangères auxquelles il a étroitement participé.

Une dernière composante du fonds est constituée des éléments mobiliers et des objets d’art constitutifs de la « chambre de Raïssa Maritain ». Celle-ci est insérée dans le parcours muséographique de la Bnu et visitable aux horaires régulièrement proposés par la bibliothèque ou sur demande particulière (à partir de 5 personnes).

Le fonds Maritain est en instance de traitement et les notices sont intégrées au fur et à mesure dans les catalogues en ligne (Calames, Sudoc et celui de la Bnu). Un inventaire des archives est téléchargeable dans les ressources ci-dessous. 

Les notes, textes et documents graphiques inédits de Jacques et de Raïssa Maritain ainsi que la correspondance sont communiqués sous réserve de l’autorisation du dépositaire du droit moral de l’œuvre à savoir le Cercle d’études Jacques et Raïssa Maritain. Dans le cas des correspondances, des réserves de communication, de citation et de diffusion sont susceptibles d’être posées par les auteurs (scripteurs) ou leurs ayants droit.

Contact

Claude Lorentz, responsable de la valorisation des collections patrimoniales
Pour contacter un bibliothécaire, veuillez utiliser le formulaire suivant.

Un aperçu du fond maritain